samedi 31 janvier 2015

Prendre de l'élan

Il y a 2 ans, j'ai croisé dans une boutique cette tête d'élan Décoptach qui m'a tout de suite plu.
Je ne l'ai pas achetée sur le coup et j'ai regretté car ça m'a pris des mois avant d'en retrouver une.


Finalement, j'ai trouvé mon bonheur et je l'ai habillée de la façon la plus éloignée qui soit d'une tête d'élan naturelle. De la dentelle, un motif léopard, du rose, du doré.
Bref, je me suis amusée à lui donner une allure totalement à contre-pied des têtes d'élans empaillées que l'on peut trouver accrochées comme des trophées dans certains logis.

  

 Vous avouerez que ça fait moins peur qu'une tête d'élan toute poilue et poussiéreuse !

 

Prochaine étape : une tête de vache pour tenir compagnie à l'élan ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire