jeudi 15 octobre 2009

Happy birthday



Lundi la semaine dernière (5 octobre), mon calendrier me rappelle qu'un anniversaire approche à grands pas. Miss Tini va bientôt souffler ses 26 bougies pour la douzième fois (comme elle le dit elle même).
La folle idée de broder sa carte d'anniversaire me traverse l'esprit et le reste de la semaine n'a été qu'une course contre la montre.

La grille vient du blog de Frimousse, elle se trouve là.

Après m'être rendue compte que je n'avais pas de fil "roux" pour réaliser O'Malley, j'ai couru chez la mercière et pour finir, je me suis battue avec ma MAC qui avait décidé de faire des frisettes.

Lundi dernier, je quittais le bureau en 4ème vitesse à l'heure du déjeuner pour aller faire peser ma lettre à la Poste. La préposée a oblitéré le timbre devant moi ... mais malheureusement mon enveloppe n'est arrivée qu'aujourd'hui (ce qui augmente d'autant plus l'effet de surprise pour la destinataire) soit deux jours de retard ...
Je pense que Miss Tini ne m'a pas tenue rigueur pour ce retard et visiblement le cadeau lui a fait plaisir.

Pffff, après toutes ces émotions, Potinette va prendre un peu de repos.
Rendez-vous la semaine prochaine, je pars quelques jours ... mais curieuse comme je suis, je vais passer lire vos commentaires.




Et pendant que j'en suis aux z'anniversaires, j'en profite pour souhaiter un "joyeux z'anniversaire" au "puriste du biscornu" qui, je le sais, consulte régulièrement ce blog.

3 commentaires:

  1. Un très joli coussinet d'Anniversaire avec le chat de la destinataire tout à fait de la bonne couleur.
    Bon, la poste n'a pas été au top comme souvent, mais c'est mieux ainsi cela dure plus longtemps ! ;-)

    Tu as mérité un petit week-end, mais petit, il ne faudrait pas abuser !
    Bisous.

    Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Que de péripéties ! Enfin tout c'est bien terminé ...une jolie grille...transformée en coussinet et tant pis pour le retard !

    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  3. Merci encre, Potinette !
    je t'imagine avec ton aiguille-turbo, et ensuite en duel avec ta MAC ...
    que de péripéties ...
    bises
    Cécile

    RépondreSupprimer